Forte de ses 2.100 adhérents, la Section Départementale des Anciens Exploitants de Saône-et-Loire continue d’œuvrer année après année pour faire reconnaître l’insuffisance des retraites par les pouvoirs publics et défend avec fermeté un certain nombre de revendications. Parmi celles-ci notons :

  •  la revalorisation des retraites pour atteindre les 75 % du SMIC pour les anciens exploitants ayant une carrière complète tel que prévu dans la loi de février 2002 instituant la RCO ;
  •  l’application totale des revalorisations des petites retraites prévues par les mesures Fillon en septembre 2008 en retirant des mesures distorsives telles que l’obligation pour les retraités d’après le 1er janvier 2002 de justifier d’une carrière complète ;
  • le calcul des retraites sur les 25 meilleures années de carrière pour arriver à parité avec le régime général ;
  • le maintien de la demi-part fiscale pour les parents qui en bénéficient actuellement et dont la loi prévoit la suppression totale pour les revenus 2012 ;
  • la réversion de la RCO à tous les conjoints survivants sans faire de distinction entre les points gratuits ou cotisés.

Pour porter ses revendications, la SDAE utilise son relais national via la SNAE mais également les rencontres avec les parlementaires de Saône-et-Loire qui sont organisées chaque année à l’automne.

Outre ce combat pour la défense des retraites agricoles, la Section privilégie également les moments de convivialité pour permettre aux adhérents de se retrouver, de s’informer et de rompre l’isolement qui peut gagner certains retraités en milieu rural. Les animations-phares de la SDAE sont :

  • Les journées de juin : il s’agit de trois journées organisées au mois de juin avec le recours à un intervenant le matin sur un thème spécifique choisi par les membres de la Section et la pratique d’activités de détentes ou culturelles l’après-midi : danse, visite de musées…
  • Le pique-nique : il a lieu fin août au lendemain du concours de labours des Jeunes Agriculteurs.
  • La journée retrouvailles : elle permet de présenter le programme des voyages défini par les membres de la Commission voyages des anciens exploitants en partenariat avec Michel Voyages.

Enfin, la Section des Anciens Exploitants reste solidaire des actifs en participant à leurs manifestations et en soutenant leurs revendications.