Actualités

“En France, on marche sur la tête !” : appel à la mobilisation syndicale

La FDSEA 71 et Jeunes Agriculteurs 71 participent à l’opération du 23 au 26 novembre 2023.

MOBILISEZ-VOUS !

Pour dénoncer les contradictions du gouvernement que subissent les agriculteurs français, et qui impactent l’alimentation de nos concitoyens.

Pour faire pression sur la Région BFC pour rétablir les aides européennes du FEADER : installation, bâtiment…

Lire nos revendications en détails.

En quoi consiste cette opération ? 

Mettre les panneaux d’entrée et/ou de sortie des communes la tête en bas pour interpeller les médias et l’Etat de façon visuelle et symboliquement, sans entraîner de dégradation, gêne ou risque sécuritaire pour les concitoyens. 

Merci aux participants de s'engager à remettre les panneaux à l’endroit au plus tard le 1er décembre, à la St Eloi (patron des agriculteurs).

Afin de compiler vos actions, merci de nous transmettre les photos de vos panneaux retournés à vlenoan@fdsea71

Pourquoi une telle action dans les communes ? 

Nous avons choisi l’échelle communale pour montrer que nous sommes les acteurs majeurs de la vitalité et de l’avenir de nos territoires.

NOS PROPOSITIONS :

Temps 1 : nous appelons donc à une véritable respiration normative. Nous demandons à l'Etat de garantir nos moyens de productions, pour ce faire, il est nécessaire :

  • De suspendre la hausse de la RPD et de la redevance eau,
  • De revoir profondément le plan loup,
  • De pousser au niveau européen notre position sur la directive IED,
  • De ne plus retirer du marché des produits phytosanitaires sans solution technique,
  • De ne plus utiliser l’agriculture comme variable d’ajustement lors des accords de libre-échange,
  • De renouveler la dérogation jachères,
  • De garantir l’application de la loi EGAlim sans remise en question permanente et d’avoir une politique ambitieuse sur l’étiquetage et l’origine.
  • Rétablir rapidement une gestion des aides du FEADER en BFC

Temps 2 : exiger les moyens financiers de nos ambitions !

Osons exiger une vraie vision d'avenir pour l'agriculture ! Le Président de la République avait annoncé aux Terres de Jim 2022 un pacte pour réarmer l'agriculture française et répondre aux enjeux de souveraineté alimentaire ! Nous demandons : un message clair du président de la République ainsi que des budgets alloués à la transition agricole et à l’installation/transmission des exploitations.

Revenir